lettre moderne
Où faire une licence en lettres modernes ?
Temps de lecture :2 Minutes, 41 Secondes

Dans le milieu professionnel, les diplômés de lettres modernes ont du mal à trouver du travail. Les recruteurs privilégient plus ceux qui ont suivi des études de gestion, économie, etc. Toutefois, il faut savoir que les lettres sont une discipline très vaste. Quand on parle de lettres modernes, on fait référence à la culture, à la linguistique, à l’histoire, etc. Mais qu’est-ce qu’on entend vraiment par licence en lettres modernes ? Où est-ce qu’on peut suivre une formation en lettres modernes ? Et quels sont les débouchés ? On vous explique tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet dans cet article.

La licence en lettres modernes : tout ce qu’il faut savoir

La licence en lettres modernes est une formation diplômante. Elle équivaut au niveau baccalauréat +3. En tant que diplôme reconnu par l’Etat, la licence lettres modernes permet l’obtention de 180 crédits ECTS. Généralement, c’est dans une faculté d’arts, lettres & langues qu’on suit ce cursus. Et une fois la formation terminée, on peut directement se tourner vers le milieu professionnel. Cependant, la meilleure option serait de poursuivre les études. Outre les enseignements généraux qui permettent d’approfondir les bases culturelles, la licence lettres modernes permet aussi de se préparer pour la vie professionnelle. Et ce, grâce à l’acquisition de qualités & compétences. Tout comme les autres cursus, la licence lettres modernes apprend à devenir autonome, développe un esprit d’analyse, etc. Maintenant, la question est de savoir quels sont les débouchés. Eh bien, les étudiants ont le choix entre continuer sans l’enseignement supérieur : master lettres, master journalisme, master information/communication, master culture et communication, etc. Pour ce qui est des perspectives professionnelles, un étudiant licencié en lettres modernes peut devenir professeur des écoles, attaché de presse, rédacteur web, journaliste, médiateur culturel, documentaliste…

Dans quelle université suivre une formation en lettres modernes ?

institut catholique de toulouse
Crédits : Pixabay

En France, il existe plus de 35 universités et instituts qui proposent une formation en lettres modernes. Parmi ces derniers, l’ICT (Institut Catholique de Toulouse) fait partie des meilleurs. Connu également sous le nom de La Catho, l’ICT se situe dans le quartier des Carmes. A Toulouse, l’ICT est sans nul doute le plus ancien des instituts / établissements privés d’enseignement. En effet, l’ICT a été fondé en 1877 dans la filiation de l’ancienne université médiévale. En effet, c’est l’héritier de l’Université médiévale qui a été fondée en 1229. Cette dernière était non seulement un lieu d’enseignement, mais aussi un lieu de recherche. L’Institut Catholique de Toulouse est composé de cinq facultés et de huit écoles & instituts répartis en cinq filières bien distinctes : disciplines religieuses et théologiques, disciplines philosophiques – littéraires et sciences humaines, disciplines juridiques – sciences sociales & communication, pôle éthique et pôle culturel & artistique. Actuellement, l’Institut Catholique de Toulouse accueille plus de 3 700 étudiants et auditeurs.  2 850 d’entre eux sont en cours de préparation de diplôme national. En France, l’ICT est fortement conseillé pour ceux qui envisagent d’approfondir les lettres modernes. C’est l’institut par excellence parmi les 35.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

Comment recruter les meilleurs profils rapidement avec l’IA ?
Temps de lecture :1 Minutes, 52 Secondes

Recruter demande plusieurs choses à la fois : être réactif en tant que recruteur, savoir identifier et détecter des talents, réussir à faire correspondre le bon profil à la bonne offre d’emploi. Et ce n’est pas toujours gagné. Comment traiter un grand volume de candidatures à une offre d’emploi ? Comment trouver la perle rare dans un océan de candidatures ? Une fois trouvée comment lui répondre suffisamment rapidement pour éviter qu’elle soit débauchée par un concurrent ? L’intelligence artificielle est l’une des solutions pour gagner du temps lors du recrutement. En pratique voici comment faire.

Choisir un ATS basé sur l’Intelligence Artificielle

Premier conseil pour gagner du temps sur la sélection des meilleurs profils : choisissez un ATS qui utilise l’IA dans son processus de sélection des candidats.

Un ATS (Applicant Tracking System) est un outil de suivi des candidatures ou logiciel de recrutement. Il permet à l’équipe de RH de gérer tout le processus de recrutement, du besoin en recrutement à la diffusion de l’offre d’emploi jusqu’à sa clôture, soldée par le recrutement d’un candidat.

Un ATS utilisant l’IA va permettre de détecter les meilleurs profils correspondant à une offre d’emploi parmi la base de données de CV d’une entreprise. Il existe même une solution de recrutement qui permet de classer les meilleures candidatures en fonction de leur pertinence.

Utiliser un ATS qui automatise les tâches chronophages

Grâce à un ATS utilisant l’IA vous pensez avoir trouvé la perle rare. Mais pour cela encore faut-il que vous répondiez rapidement aux profils intéressants pour votre entreprise.

Pour cela, automatisez les tâches les plus chronophages en lien avec le processus de recrutement. Pas besoin de le faire vous-même, l’ATS peut le faire pour vous : parsing des CV, envoyer des emails comme accusé de réception d’une candidature, prévenir les recruteurs et managers de la réception de CV intéressants, prévenir le candidat de l’avancement de sa candidature…

D’autres tâches peuvent vous aider à trouver plus de candidats grâce à l’automatisation, comme déposer une offre d’emploi et la diffuser en un clic sur plusieurs job boards et réseaux sociaux.

Tout est une question de choix d’ATS donc !

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.