• Jean-Pierre Valentini
Augmentation des prix et sobriété énergétique : quelles solutions pour les ménages ?
Temps de lecture :8 Minutes, 4 Secondes

Réduire sa facture énergétique est un défi des plus actuels, dans un contexte où le coût de l’énergie s’est envolé ces dernières années. Que ce soit dans le but de maîtriser votre budget ou dans le simple objectif de vivre en cohérence avec vos principes en ce qui concerne la protection de l’environnement, vous vous intéressez probablement comme tout le monde à tout ce qui touche à la hausse des prix de l’électricité. Plus généralement, nous vous proposons dans cet article de faire le tour de question en abordant les différentes solutions disponibles pour les ménages souhaitant atteindre une meilleure efficacité énergétique. Prime Renov et aides de l’État, solutions pour tendre vers l’autonomie énergétique, ou encore ensemble des gestes à adopter au quotidien pour un logement plus économe : voici des conseils et des informations utiles.

Solution 1 : engager des travaux pour un habitat plus économe

La solution la plus évidente pour réduire notre consommation énergétique est de changer nos habitudes de consommation. Et au-delà des efforts à faire individuellement chaque jour, cela passe aussi par des changements sur nos modes de consommation.

Des réformes et des aides diverses soulignent depuis des années le désir de l’État d’encourager la transition énergétique des ménages, pour une suppression progressive de l’utilisation des énergies polluantes. Pour une meilleure gestion de la consommation des logements et pour des dépenses contrôlées, toutes sortes de travaux d’isolation, de ventilation et de chauffage peuvent être engagés par les ménages. Ces travaux sont pour les particuliers le moyen de faire face aux changements importants et à l’augmentation rapide des coûts de l’énergie, mais aussi de profiter d’habitats plus confortables sous différents aspects.

Les travaux éligibles à la prime Renov

Des aides comme la prime Renov ont évolué au cours des dernières années. Cette aide est prévue pour supporter une proportion considérable des coûts engendrés pour une grande diversité de travaux dans les maisons individuelles. La prime Renov est relativement facile à obtenir, et elle touche à des travaux d’habitation de divers ordres.

  • Les travaux d’isolation sont éligibles pour cette prime mise en place par l’État. Il s’agit notamment de l’isolation des murs, ou encore de l’isolation des toitures-terrasses ou des parois vitrées. Ces projets sont encouragés, car il participe à réduire sensiblement la facture des ménages en optimisant le confort dans le logement.
  • Les travaux liés à la production de l’eau chaude sanitaire et à la pose des équipements de chauffage sont également éligibles à la prime Renov. Il s’agit spécifiquement des installations liées à l’utilisation d’une énergie renouvelable. Cela inclut les chauffe-eau solaires, les chaudières à haute performance, les pompes à chaleur air/eau, les pompes à chaleur thermique, hybride ou géothermique, ou encore les poêles ou les chaudières à bois (avec différents types d’alimentation).
  • La prime Renov peut par ailleurs servir au financement de projets comme la dépose d’une cuve à fioul, l’installation d’une ventilation double flux, ou encore la réalisation d’un audit énergétique (exception faite de l’obligation légale). Ces différents travaux complémentaires s’inscrivent aussi dans l’ensemble des projets visant à optimiser la consommation énergétique et à favoriser la transition.

Les statistiques publiées par l’Anah par rapport à la prime Renov permettent régulièrement de mettre en avant les travaux pour lesquels les Français sollicitent le plus cette prime. Les solutions relatives à l’installation du chauffage et à la production d’eau chaude sanitaire sont largement plébiscitées, avec en première position les poêles à granulés (pour plus de 300 000 demandes pendant le premier trimestre 2022). L’installation des pompes à chaleur air/eau et la pose de chauffe-eau solaire individuel viennent ensuite respectivement en 2e et en 3e position pour les travaux les plus financés avec la prime Renov.

Opter pour des travaux de rénovation à échelle globale

Il est important de garder à l’esprit que dans un contexte d’économies et de transition sur les questions énergétiques, une approche globale reste la meilleure solution. Un projet de rénovation cohérent doit être consécutif à un audit exhaustif, pour la mise en œuvre de solutions complémentaires et efficaces. Pour l’isolation thermique par exemple, choisir de changer les équipements de chauffage sans veiller à isoler convenablement la toiture ou les combles peut réduire largement l’impact de vos travaux. Une démarche complète et des travaux coordonnés, avec le concours d’artisans qualifiés, restent nécessaires.

Solutions 2 : Progresser vers l’autonomie énergétique

Pour faire face ‍à l’augmentation des prix et à la sobriété énergétique annoncées, les ménages peuvent faire le choix d’une relative indépendance en produisant leur propre électricité. L’autonomie énergétique est un état où les ménages se donnent les moyens de produire par différents procédés l’électricité qui couvre leurs besoins.

L’autoconsommation avec les panneaux solaires

Alors que les installations pouvaient coûter relativement cher il y a seulement une décennie environ, les panneaux solaires représentent aujourd’hui une solution des plus répandues. En dehors de la baisse des coûts d’acquisition du matériel requis, certaines primes viennent encore réduire la facture finale pour les ménages qui souhaitent se lancer dans la production de leur énergie.

Les panneaux solaires sont une alternative des plus pratiques pour compenser les augmentations successives du kWh observées ces dernières années. Et pour les ménages parvenant à produire plus d’électricité que la quantité couvrant leurs besoins, cette énergie renouvelable vient de surcroit représenter un moyen de profiter de revenus supplémentaires en revendant de l’énergie. L’énergie solaire est dans tous les cas une option de choix pour avancer vers une relative autonomie énergétique.

Un ensemble de solutions alternatives pour les foyers autonomes

En parallèle avec le Voltaïque, les maisons individuelles autonomes peuvent bénéficier de systèmes ingénieux pour optimiser la production en électricité et pour la dépenser parcimonieusement.

  • Des parois végétalisées sont par exemple une solution esthétique qui contribue à faire baisser l’utilisation de la climatisation.
  • L’isolation renforcée des combles ou des sols peut aider à supprimer toute déperdition d’énergie et les ponts thermiques avec l’extérieur.
  • L’énergie éolienne reste également un champ à explorer, même si cette solution reste moins courante pour les ménages que le solaire.

Changer de fournisseur pour réaliser des économies au niveau individuel

Le fournisseur historique EDF est aujourd’hui loin de détenir le monopole en ce qui concerne la fourniture de l’énergie. Pour réduire l’impact de l’augmentation des prix sur votre budget mensuel, vous pouvez faire le choix de comparer entre les propositions des différents opérateurs sur le marché. Il en existe plusieurs dizaines à l’échelle nationale, et un bon nombre de ces fournisseurs font le choix de mettre l’accent sur les énergies renouvelables.

Les bons gestes à adopter au quotidien avec la sobriété économique

En dehors des changements qui peuvent être engagés dans nos modes de consommation et par l’installation de systèmes plus économiques, il est également judicieux d’observer toutes sortes de gestes simples au quotidien pour limiter notre consommation.

  • Il est par exemple recommandé de réduire la consommation engendrée par le chauffe-eau en optant pour une valeur plafond de 55°.
  • Pour ce qui concerne le chauffage et la température ambiante dans les pièces du logement, un maximum de 19° est conseillé dans les pièces principales, contre 17° pour les chambres.
  • Mettre à profit les gadgets et les avancées technologiques pour limiter les dépenses en énergie est également une approche qui peut faire des différences significatives. La simple installation d’un thermostat sur votre chaudière peut conduire à une réduction de 15% de vos dépenses relatives. Par ailleurs, une aide de 65 euros est prévue pour chaque ménage pour l’acquisition spécifique de cet élément.
  • Les petites astuces pour diminuer ses dépenses chaque jour sont nombreuses. Pour l’électronique par exemple, choisir d’éteindre au lieu de mettre en veille des appareils comme la TV ou l’ordinateur peut faire des différences de plusieurs dizaines d’euros l’année. Avant d’acheter les appareils électroménagers, il faut veiller à choisir une classe énergétique économe. Dans des pièces comme la cuisine, le simple fait de dégivrer régulièrement le congélateur peut également se traduire de manière bien concrète sur la facture mensuelle. Il en va de même pour l’éclairage de toutes les pièces de la maison. La règle étant de ne pas laisser de lumières allumées dans les pièces vides, et de miser sur des ampoules LED.

La mise en place du bonus de sobriété témoigne du désir de l’État d’accompagner les ménages dans la prise de décisions orientées vers une consommation plus contrôlée de l’énergie.

Conclusion

Si le contexte politique et économique (conflit entre Russie et Ukraine notamment) de l’année 2022 a mis en évidence les difficultés de nombreux pays de l’UE sur le plan de l’énergie, la situation à l’échelle du monde laissait déjà largement à désirer auparavant. Pour la protection de l’environnement et d’une planète à bout de souffle, et en raison des prix croissants des énergies fossiles, les ménages ont tout intérêt à se tourner vers les alternatives offertes par l’énergie renouvelable.

Les différents choix que l’on peut faire au niveau individuel pour réduire sa consommation, ainsi que les aides et les mesures prises par l’État sont autant de points pouvant aider à réduire la facture énergétique des ménages. Dans ce contexte, les compromis et les bons choix en ce qui concerne nos habitudes de consommation ne sont pas forcément synonymes d’une baisse de notre confort au quotidien.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Top 6 des activités à faire entre amis
Temps de lecture :3 Minutes, 23 Secondes

Pour vous sentir entourer et vous amuser avec vos amis, vous pouvez initier un certain nombre d’activités pour vous divertir. Cela vous aidera à vous sentir bien et surtout à partager de la bonne humeur avec vos proches. Voulez-vous avoir des idées d’activités que vous pouvez effectuer pour bien vous amuser ? Cet article vous propose de vous orienter convenablement à travers les lignes ci-après.

Joueur à des jeux vidéo

Cette activité est l’une des plus classiques que vous pouvez effectuer avec vos plus proches amis ou même avec des collègues. Vous pouvez par exemple choisir un casino Belgique en ligne et jouer selon vos préférencesà plusieurs jeux comme :

  • Les machines à sous ;
  • Le blackjack ;
  • La roulette ;
  • Le craps ;
  • Le poker etc.

Vous avez la possibilité de jouer également dans un casino physique si vous êtes plutôt pour la méthode traditionnelle.En dehors de ces propositions, vous pouvez aussi jouer à d’autres jeux vidéo d’aventure et d’action avec vos amis. Entre autres vous avez la possibilité de vous pencher pour :Apocalypse, Rétribution des péchés capitaux, Vesteria, Piggy…

Organiser une sortie touristique

Avec vos amis, vous pouvez faire du tourisme et partir vers de nouveaux horizons. Vous pouvez vous amuser pendant votre séjour et découvrir de nouvelles cultures. Si vous avez les moyens, vous pouvez partir en vacances ensemble dans d’autres villes ou pays, afin d’enrichir vos expériences. Cela vous aidera à évacuer le stress et à vous relaxer collectivement.

Par ailleurs, si vous avez besoin de faire des activités autour de vous sans débourser de grands moyens, vous pouvez aussi privilégier le tourisme local.Cette forme de découverte vous aidera à repérer par exemple de nouveaux restaurants et établissements de divertissement près de chez vous. Faites-vous plaisir et n’hésitez pas à faire la visite des sites populaires autour de vous que vous ne connaissez pas.

Faire une randonnée pédestre ou à vélo

Cette activité est l’une des meilleures pour vous restaurer et renforcer vos liens d’amitié. En plus d’être un exercice physique, elle vous aidera à vous redécouvrir. Vous pouvez faire une randonnée pédestre en pleine forêt ou aller à la montagne pour une vue de haut imprenable. Vous pouvez aussi opter pour une balade en nature avec votre vélo sur une certaine distance. Néanmoins, assurez-vous que tous vos amis soient impliqués dès le début et prenez toutes les dispositions nécessaires.

Cuisiner en plein air

Si vous adorez manger, cette activité pourrait être une occasion pour vous de vous amuser comme jamais. Cela vous aidera à mettre la main à la pâte que vous soyez un (e) habitué (e) de la cuisine ou non. Avec vos amis, vous allez pouvoir libérer de l’énergie et évacuer votre stress. En dehors de cet aspect, cuisiner en plein air vous permettra peut-être d’apprendre de nouvelles techniques ou recettes de vos amis.

Vous pouvez opter pour un barbecue, concocter un menu assez consistant, réaliser des petits fours et préparer des jus de fruits faits maison. Tout ceci vous permettra de régaler vos papilles tout en vous divertissant autrement avec vos proches.

Faire une baignade 

Après une semaine de travail chargée, vous pouvez organiser une sortie à la piscine avec vos amis en week-end. Cette activité sera un tremplin pour vous restaurer et vous préparer pour une nouvelle semaine. Pour donner un côté plus original à votre sortie, vous pouvez aussi choisir de faire votre baignade dans une rivière sécurisée.

Faire du shopping

Cette activité est l’une des préférées des dames, mais il n’en est pas moins pour les hommes aussi. Avec vos amis, vous pouvez organiser une sortie exclusive pour faire du shopping de préférence dans des boutiques physiques. Visiter plusieurs vitrines et stands et n’hésitez pas à essayer devant vos amisquelques tenues et accessoires de mode qui vous plaisent.

Le shopping avec des amis est une occupation qui favorise les liens sociaux. Elle vous aidera à communiquer, à partager desbons plans et à vous détendre en toute quiétude.

 

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Jean-Pierre Valentini
Jean-Pierre Valentini : pourquoi faut-il raffiner le pétrole avant de pouvoir l’utiliser ?
Temps de lecture :2 Minutes, 39 Secondes

Parmi les produits qui font partie de notre vie de tous les jours, il y a le pétrole. Cependant, peu sont ceux qui savent qu’il faut encore le raffiner avant qu’il soit utilisable. Eh oui, sans le raffinage, on n’aurait pas du gazole ni de super à injecter dans notre voiture. Mais qu’est-ce qu’on entend vraiment par raffinage ? Quelles sont les étapes à suivre pour raffiner le pétrole ? Dans cet article, Jean-Pierre Valentini nous donne tous les éléments de réponses nécessaires qui nous permettent de comprendre la nécessité de raffiner le pétrole.

Le raffinage du pétrole, par Jean-Pierre Valentini

Selon jean-pierre valentini, le pétrole ne peut pas être utilisé à sa sortie du puits. Il faut qu’il passe par le raffinage pour être exploitable, pour le rendre en produits finis de qualité comme les lubrifiants, les combustibles, les carburants, etc. Mais qu’est-ce que le raffinage ? En quoi consiste-t-il ? Selon Jean-Pierre Valentini, le raffinage est un procédé industriel ayant pour objectif de transformer le pétrole brut en carburant, en fioul ou encore en naphta. Le pétrole a donc besoin d’être séparé pour qu’on puisse l’exploiter. Maintenant, la question est celle de savoir quelles sont les différentes étapes du raffinage de pétrole.

1ère étape : la distillation

Pour qu’il soit exploitable, le pétrole brut doit passer par la distillation. C’est cette étape qui permet d’obtenir le fioul, le kérosène ou encore l’essence. Pour ce faire, on chauffe le pétrole dans une tour de distillation à une température avoisinant 350 à 400°. Les vapeurs du pétrole vont remonter dans la tour. Les molécules lourdes quant à elles vont rester à la base. Pour les molécules légères comme le gaz, l’essence ou autres, elles seront récupérées par les autres plateaux placés aux différents niveaux de la tour.

2ème étape : l’amélioration

La deuxième étape, l’amélioration est aussi une étape très importante. En effet, c’est grâce à elle qu’on peut éliminer les produits considérés comme nocifs pour l’environnement (ex : le soufre). Pour le butane, le propane et le kérosène, le procédé d’amélioration est un peu plus différent. En effet, il faut les laver avec de la soude pour éliminer les nombreux composants chimiques qu’ils contiennent. Parmi ces derniers, on peut citer le thiol en guise d’exemple.

3ème étape : transformation des matières lourdes en matières légères

Jean-Pierre Valentini
Jean-Pierre Valentini

Cette troisième étape est sans nul doute la plus importante de toutes. Elle permet de transformer les produits comme le fuel (matières lourdes) en kérosène ou encore en diesel (matières légères). Après toutes ces étapes, on peut enfin obtenir le produit fini. On obtient ce dernier en mélangeant les produits semi-finis avec les produits intermédiaires (essence, diesel). Ce mélange a pour objectif de rendre le produit utilisable. La réalisation de toutes ces tâches se fait uniquement dans une usine de raffinage disposant d’un matériel important, d’un espace de stockage…

En somme, le pétrole doit obligatoirement passer par les étapes du raffinage pour qu’il soit exploitable.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Yassine Yakouti
Yassine Yakouti : quelles qualités pour devenir un grand avocat ?
Temps de lecture :2 Minutes, 48 Secondes

Outre le métier de médecin, pilote de l’air, ingénieur, développeur web, etc. le métier d’avocat fait aussi partie des plus beaux métiers du monde. L’avocat est ce professionnel du droit à qui on fait appel quand on a des soucis avec la justice. Pour devenir avocat, il faut faire des études en droit. Il faut également posséder certaines qualités. Dans cet article, Yassine Yakouti, Membre du Conseil de l’Ordre des avocats de Paris, nous explique tout ce qu’il y a à savoir sur ce beau métier. Quelles sont les qualités requises ? Quelles sont les formations à suivre ?

Le métier d’avocat, par Yassine Yakouti

Selon Yassine Yakouti, le métier d’avocat est le plus beau métier du monde. Cependant, le métier n’est pas fait pour tous ceux qui évoluent dans le monde du droit. Pour devenir un bon avocat, détenir des diplômes ne suffit pas. Il faut en effet posséder certaines qualités et compétences particulières pour se démarquer des autres. Yassine Yakouti pense qu’un bon avocat doit avant tout avoir une bonne logique et un bon esprit d’analyse. Ces derniers lui seront utiles pour résoudre certains mystères. Ensuite, il devra également être capable de mener des recherches. C’est ce qui va lui permettre de se faire une idée globale de la situation dans laquelle se trouve l’individu qu’il représente. Ce seront également les résultats de ses recherches qui vont l’aider à définir la stratégie juridique qu’il utilisera pour défendre son client. Selon Yassine Yakouti, le sens de la persévérance est aussi une qualité indispensable. En effet, l’avocat sera un jour ou l’autre amené à traiter des affaires délicates. Il devra donc s’armer de patience et avoir une bonne dose de persévérance. En aucun cas, il ne doit abandonner puisque le sort de son client dépend entièrement de lui. Enfin, la plus importante des qualités que l’avocat doit avoir est la facilité d’expression en public. Il en aura besoin pour convaincre toutes les parties prenantes d’un procès.

Quelles formations suivre pour devenir avocat ?

Yassine Yakouti
Crédits : Pixabay

Il faut d’abord préciser qu’il existe différents types d’avocats : avocat pénaliste, avocat du droit des affaires, avocat du droit de la famille, avocat spécialisé en droit de l’environnement, etc. Bien évidemment, il existe aussi l’avocat généraliste qui traite un peu de tout. Maintenant, la question est celle de connaître les formations à suivre pour devenir avocat. Alors, il faut obligatoirement détenir un M1 ou M2 en droit. Après, on a le choix entre le droit pénal, fiscal, social, sciences criminelles… L’obtention du CAPA ou certificat d’aptitude à la profession d’avocat est aussi obligatoire. Sans ce dernier, on ne peut pas aspirer à devenir avocat. Une fois le diplôme et le CAPA en poche, les futurs avocats suivent une formation au sein du CRHPA (centres régionaux de formation professionnelle pour avocat). Il y en a douze en France. Après une formation de 18 mois, l’avocat doit prêter serment et s’inscrire au barreau de son choix. En ce qui concerne le salaire, un avocat peut gagner entre 1 800 et 2 700 euros brut par mois. Pour les plus expérimentés, ils peuvent gagner aux alentours de 5 000 euros brut par mois.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Pourquoi les joueurs québécois basculent du casino terrestre au casino en ligne ?
Temps de lecture :3 Minutes, 15 Secondes

Depuis quelques années, les amateurs de jeux de hasard ont de plus en plus tendance à délaisser les établissements terrestres pour se tourner vers les meilleur casinos au Québec. Pourquoi font-ils le choix de basculer de parties réelles à des sessions virtuelles ? C’est ce que nous allons vous expliquer dans cet article. Vous allez très certainement vous aussi parfaitement comprendre leur décision, et qui sait, peut-être prendrez-vous également la même qu’eux !

Ils peuvent recevoir des bonus

L’un des premiers avantages qu’offrent les casinos en ligne du Québec par rapport à leurs cousins en dur, c’est qu’ils proposent des bonus à leurs inscrits, et cela n’a pas échappé aux joueurs. Vous ne verrez que très rarement une maison de jeux vous remettre gratuitement des jetons, alors que sur internet, les promotions sont monnaie courante.

Vous pouvez non seulement activer un bonus de bienvenue lors de votre inscription sur le site internet, mais vous avez en plus la possibilité de profiter par la suite d’offres hebdomadaires et même de recevoir des cadeaux dans le cadre d’un Club VIP !

Ils peuvent jouer 24h/7j

Les casinos terrestres ouvrent généralement leurs portes en fin de matinée / début d’après-midi, pour fermer ensuite vers une à deux heures du matin. Et bien les sites de jeux en ligne eux sont ouverts 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Vous avez envie de faire une petite partie depuis votre mobile dans les transports en commun, tôt le matin ? Vous le pouvez. Vous avez tendance à être insomniaque et souhaitez pouvoir parier au milieu de la nuit ? C’est tout à fait possible. Bref, vous avez accès à davantage de souplesse avec cette alternative.

Ils peuvent miser sur bien plus de jeux de hasard

Généralement, les casinos en dur disposent de quelques dizaines de machines à sous et d’une à quatre tables de jeux. La variété de ces derniers est d’ailleurs en principe très limitée, puisque vous retrouvez rarement autre chose que du blackjack, de la roulette, du poker – et du craps si vous êtes chanceux.

Sur internet, c’est tout autre chose ! Les ludothèques sont désormais agrémentées de milliers de slots différentes – absolument toutes accessibles 24 heures sur 24. La plupart des sites de gaming ajoutent également à leur panel des jeux hyper variés comme de la loterie, du baccarat, du sic bo, etc.

Désormais, vous pouvez même jouer en live face à un croupier, comme vous le feriez dans un casino terrestre. Certains éditeurs de jeux comme Evolution Gaming ou Lucky Streak développent en effet des logiciels qui vous permettent d’affronter une vraie personne animant la partie en direct face à une caméra.

Ils peuvent s’amuser sans sortir

Pour s’amuser depuis la maison sans avoir à sortir de chez soi, vous n’avez pas que les jeux vidéo désormais… Et oui, l’un des autres gros avantages des casinos en ligne, c’est qu’ils vous offrent la possibilité de vous divertir sans avoir à mettre le nez dehors.

Nul besoin d’affronter le froid hivernal, de faire des heures de voiture ou bien d’essayer de vous coordonner avec les transports en commun. Vous restez confortablement installé dans votre fauteuil et vous jouez à votre guise.

Ils ne perdent rien en matière de sécurité

Au Québec, nous avons la chance d’avoir accès à de très bons casinos en ligne, c’est-à-dire à des plateformes entièrement sécurisées. Celles qui ont décroché la licence de la Kahnawake Gaming Commission vous permettent en effet de :

  • Réaliser des transactions sans risque de piratage ;
  • Avoir la certitude que votre argent est en sécurité sur l’interface de jeux ;
  • Avoir accès à des machines aux tirages équitables…

Bref, en jouant en ligne, vous avez droit à bien des avantages tout en vous amusant sur des plateformes fiables !

 

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Comment réduire les émissions carbone dans son entreprise ?
Temps de lecture :4 Minutes, 3 Secondes

Il est connu de tous que les gaz à effet de serre représentent un danger pour toute la planète Terre. Malgré les dispositions prises par les nations, de nombreuses entreprises continuent d’émettre ces gaz nuisibles tels que le carbone. Voilà quelques actions à mener pour réduire les émissions carbone dans son entreprise.

Revoir la consommation d’électricité de son entreprise

Pour éviter les différents désastres de l’effet de serre, la législation a mis en place un outil d’analyse des gaz à effet de serre. Il s’agit du bilan carbone au sein des entreprises, et particulièrement celles du service de numérique. Le bilan carbone vise à protéger l’environnement contre l’envahissement des gaz à effet de serre. Quel que soit le taux de gaz retrouvé, de nombreuses actions sont menées pour pallier les dégâts.

Ainsi, le premier paramètre auquel il faut réfléchir afin de réduire les émissions carbone dans son entreprise est la consommation d’électricité. En effet, la lumière et le chauffage représentent les premiers facteurs de l’émission carbone. Au fur et à mesure que la température évolue, la fréquence de l’émission des gaz à effet de serre s’élève. Il convient alors de réguler le thermostat selon la température climatique. Pour plus d’informations sur le sujet, vous pouvez vous rendre sur la plateforme globalclimateinitiatives.com.

Opter pour la fonction « mise en veille automatique » de tous les appareils numériques

Réduire les émissions carbone au sein de son entreprise commence par certaines habitudes. Bien qu’elles paraissent insignifiantes, ces habitudes peuvent considérablement impacter la réduction des émissions carbone. Il est conseillé de mettre tous les appareils numériques en veille automatique lorsqu’ils ont été longuement utilisés. Cette fonctionnalité est également l’option idéale pour les longs moments d’inactivité.

Par ailleurs, il y a également un autre critère à prendre en compte pour le bien de l’environnement. Il s’agit de la qualité des appareils électroniques que l’on se procure. La plupart des modèles révolus de ces appareils émettent massivement le carbone. Quant aux nouveaux modèles, ils répondent à certains critères de la réduction de l’émission du carbone. Ils sont opérants, épargnants et à bas carbone. Leur éclairage répond aux normes de la consommation écologique de l’énergie.

Prioriser les sources d’énergies renouvelables

Pour réduire les émissions carbone au sein de son entreprise, il faut nécessairement revoir son fournisseur énergétique. L’idéal serait de prioriser les sources d’énergies renouvelables au détriment de celles non renouvelables. Il existe d’ores et déjà une liste exhaustive de la Greenpeace regroupant les sources d’énergie intégralement écologique.

Au nombre de ces dernières, on peut énumérer Énergie d’ici provenant des dispositifs hydrauliques de la France. Il y a également Enercoop qui est d’origine solaire et éolienne. Par ailleurs, il existe Ilek qui provient de l’hydraulique et de l’éolienne.

Régulariser la pollution numérique

En raison de toute l’énergie qu’il nécessite, le système internet représente un réel facteur de l’émission de carbone. Il s’agit de la pollution numérique. En effet, les bases du système telles que les fibres optiques et la 4G émettent constamment les gaz à effet de serre. Pour cela, certaines recommandations sont à suivre au sein de son entreprise.

Concernant les e-mails, il est conseillé de minorer le nombre tout en supprimant la modalité « répondre à tous ». Pour regarder les vidéos, il est important de baisser les caractéristiques optiques. Enfin, tous les messages et fichiers présents dans la corbeille doivent être régulièrement supprimés.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Top du Weekend

1

Élection en France : Qui est qui dans la course pour détrôner Macron ?

Temps de lecture :3 Minutes, 30 Secondes

La liste des personnes qui espèrent créer une surprise et déloger Emmanuel Macron s’allonge rapidement à quatre mois de l’élection présidentielle française. Macron n’a pas encore annoncé qu’il se présentera pour un second mandat, mais on s’attend à ce qu’il le fasse. Son principal adversaire au sein du parti centriste La République en Marche était considéré comme l’ancien Premier ministre Edouard Philippe, mais le maire du Havre a rejeté sans équivoque l’idée de jeter son chapeau dans l’arène. Les sondages, pour l’instant, indiquent tous une victoire de Macron, mais l’élection présidentielle française est souvent imprévisible. Macron, lui-même, en est le parfait exemple, ayant lancé un mouvement politique quelques mois seulement avant l’élection de 2017, qu’il a ensuite remportée. Les questions clés de l’élection comprennent le travail et le coût de la vie – un débat ainsi que l’environnement, l’immigration et la sécurité.

Cet article s’intéresse de plus près à ceux qui sont en lice pour défier Macron.

Marine Le Pen – Rassemblement national

Considérée comme le principal rival de Macron et projetée pour le rejoindre au second tour du plébiscite est Marine Le Pen. La dirigeante d’extrême droite, âgée de 53 ans, s’en tient à ses thèmes de prédilection, à savoir l’immigration et la sécurité. Parmi les mesures qu’elle a énoncées figurent la fin de la naturalisation par mariage et de la citoyenneté automatique pour les personnes nées sur le sol français. Elle prévoit également de restreindre l’accès aux allocations familiales aux seuls Français avec une période d’attente de cinq ans pour les étrangers. Elle veut aussi supprimer les subventions aux « énergies intermittentes », dont l’éolien et le photovoltaïque. Elle a toutefois abandonné l’idée de sortir la France de l’Union européenne, de l’espace Schengen ou de l’euro. Mme Le Pen a cherché à adoucir l’image de son parti depuis qu’elle a succédé à son père qui a été condamné à plusieurs reprises pour ses propos antisémites. Cela a rendu le parti plus populaire, mais elle risque maintenant d’être dépassée sur la droite par une nouvelle personnalité, Éric Zemmour.

Éric Zemmour – Reconquête

Le chroniqueur controversé, journaliste de télévision et auteur Éric Zemmour s’est également lancé dans la course pour la présidence de la France.

Zemmour, 63 ans, est célèbre pour ses provocations sur l’islam, l’immigration et les femmes, qui lui ont valu de multiples procès. Il a été condamné pour incitation à la discrimination raciale en 2011 et pour incitation à la haine envers les musulmans en 2018. Il affirme que la France est en déclin tant sur le plan géopolitique qu’économique, ce qu’il impute à l’immigration et à l' »islamisation » et la « féminisation » de la société. L’expert de télévision a créé une frénésie médiatique en France, ce qui a incité les régulateurs des médias français à statuer qu’il devrait être considéré comme un politicien et non comme un journaliste et que son temps d’antenne devrait donc être soumis à des limitations.

La candidature de Zemmour à l’Élysée pourrait nuire à Marine Le Pen, car les deux candidats ont des positions similaires. Plusieurs personnalités de son parti ont déjà appelé Zemmour à se rallier à elle.

Valérie Pécresse – Les Républicains

Valérie Pécresse a été choisie par les membres du parti de droite (les Républicains) pour être leur première femme candidate à l’élection présidentielle française. La chef de la région très peuplée d’Île-de-France, dans laquelle se trouve Paris, a également été deux fois ministre de l’enseignement supérieur et du budget. Elle s’est engagée à revoir les projets de fermeture de réacteurs nucléaires, tout en reconnaissant que le nucléaire ne suffira pas et que les énergies renouvelables doivent être renforcées. Parmi ses autres propositions figurent une taxe carbone aux frontières de l’Europe et la « préférence européenne dans les marchés publics ». Elle a également demandé une hausse des salaires et une réforme des systèmes de chômage et de retraite et a promis de réduire la dette publique. Pour obtenir l’investiture, Mme Pécresse a déjà battu plusieurs candidats très en vue de son parti, dont Eric Ciotti, député niçois, Xavier Bertrand, président de la région des Hauts-De-France, Michel Barnier, ancien négociateur de l’UE pour le Brexit, et Philippe Juvin, maire qui s’est fait connaître lors de la pandémie de COVID-19.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
100 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
2

La vitesse de propagation d’Omicron, en tête de l’ordre du jour du sommet européen

Temps de lecture :3 Minutes, 20 Secondes

La propagation fulgurante du variant Omicron en Europe a ajouté un sentiment d’urgence au sommet du conseil européen. Les dirigeants s’efforcent de présenter une approche unie à l’échelle du bloc.

Les projections selon lesquelles la souche mutante et hautement infectieuse du coronavirus pourrait dominer dans l’UE dès le mois prochain ont propulsé la question en tête de l’ordre du jour et fait naître la crainte d’une nouvelle crise sanitaire. Le sommet abordera également d’autres sujets importants qui pèsent lourdement sur les capitales européennes, en particulier le renforcement militaire russe qui pourrait présager une invasion de l’Ukraine. Ce risque a dominé la rencontre du mercredi entre les dirigeants européens et leurs homologues des pays voisins d’Europe de l’Est. Il s’agit du dernier sommet avant que la France ne succède à la Slovénie à la tête de l’Union européenne pour six mois.

Un hiver marqué par le variant Omicron

Cet hiver, la France ainsi que les autres pays européens se préparent pour affronter le variant Omicron, comme l’a déclaré mercredi la commissaire européenne Ursula von der Leyen : « On nous dit que d’ici la mi-janvier, nous devrions nous attendre à ce que Omicron soit la nouvelle variante dominante en Europe. » Le timing est périlleux. Bien que de nombreux pays de l’UE soient à l’avant-garde mondiale en termes de taux de vaccination, le déploiement est inégal dans le bloc des 27 pays.

Neuf pays de l’UE ont des taux de vaccination inférieurs à 60 %

La rapide propagation du variant Omicron a remis en question l’efficacité des vaccins existants et a entraîné l’accélération des rappels de vaccination. Cependant l’agence européenne pour la santé, a prévenu mercredi que les vaccins seuls ne suffiraient pas, étant donné que les infections à Omicron doublent tous les deux jours environ. « Nous n’aurons pas le temps de combler les lacunes qui subsistent en matière de vaccination », a déclaré Andrea Ammon, directrice du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies.

Une coordination qui commence à s’effriter

Si certains espèrent, sur la base des premières données recueillies en Afrique du Sud, où la souche Omicron est déjà dominante, que l’Omicron produira des symptômes plus légers que le variant Delta, les statistiques suggèrent qu’elle pourrait bientôt submerger les hôpitaux avec sa vitesse de propagation fulgurante. Les premières conclusions du sommet soulignent que « le déploiement de la vaccination pour tous et le déploiement des doses de rappel sont cruciaux ». L’importance de maintenir la coordination entre les pays de l’UE a également été évoquée. Ce nouveau variant risque d’avoir un impact considérable sur les prochains jeux olympiques de Pékin.

Le front uni, commence visiblement à s’affaiblir

L’Italie, l’Irlande, le Portugal et la Grèce ont tous renforcé les restrictions à l’entrée de leur territoire en exigeant des tests PCR même pour les voyageurs vaccinés. Leurs mesures semblent remettre en cause les règles établies dans le certificat Covid de l’UE qui, depuis juillet, permet de voyager facilement dans l’espace européen sans quarantaine ni tests pour les personnes vaccinées. Selon l’accord, les pays membres de l’Union Européenne peuvent suspendre certaines de ces règles en cas d’urgence sanitaire, mais ils ont l’obligation d’en informer Bruxelles 48 heures à l’avance.  Un porte-parole de la Commission européenne a déclaré que l’Italie ne l’avait pas fait. Un fonctionnaire européen, s’exprimant sous couvert d’anonymat, a admis devant les journalistes que, pour les capitales européennes, « il faut parfois décider très vite » lorsqu’on est confronté à une urgence. « L’Italie a un taux de vaccination très élevé. Je peux comprendre pourquoi les États membres prennent des mesures très fortes pour combattre le virus », a-t-il déclaré. Il a déclaré que le vaccin BioNTech/Pfizer était le plus populaire dans l’UE, et a ajouté que si des vaccins supplémentaires étaient nécessaires pour Omicron, ils ne seraient disponibles qu’au deuxième trimestre de l’année prochaine, c’est-à-dire entre avril et juin. Les entreprises vont devoir se tourner vers le télétravail durant plusieurs mois.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
3

Le télétravail, qu’est-ce que cela signifie exactement et quels sont ses avantages ?

Temps de lecture :2 Minutes, 36 Secondes

Le télétravail ne présente pas seulement des avantages pour le télétravailleur. Il est également bénéfique pour les employeurs, l’environnement et la société. Travailler à la maison ? Pas de longues distances à parcourir pour se rendre sur le lieu de travail, des horaires flexibles, une meilleure conciliation entre vie familiale et vie professionnelle, etc. Le télétravail présente de nombreux avantages pour les différentes parties. Il offre la possibilité de concilier vie privée et vie professionnelle, tant aux employés masculins et féminins qu’aux employeurs. Toutefois, le terme « télétravailleur » ne désigne pas une nouvelle profession, mais une nouvelle façon de travailler. Le télétravail est devenu nécessaire avec la pandémie de covid-19.

Qu’est-ce que le télétravail exactement ?

Le télétravail désigne le type de travail dans lequel les employés effectuent des tâches professionnelles à distance. En fait, le télétravail n’est pas possible sans les technologies de l’information et de la communication nécessaires. En Europe et partout ailleurs dans le monde, le poste de télétravail est relié au poste de travail du bureau par des moyens de communication électroniques tels que l’ordinateur, l’internet, le courrier électronique ou le téléphone. Le télétravail peut être pratiqué de différentes manières. Il peut être effectué au domicile de l’employé (télétravail à domicile) ou en déplacement (télétravail mobile). Dans la plupart des cas, le télétravail va de pair avec la flexibilité du temps de travail et offre ainsi de nouveaux moyens de concilier vie professionnelle et vie privée.

Quels sont les avantages du télétravail ?

Une meilleure qualité de travail

En France, des études ont montré que le télétravail améliore l’attrait des employeurs ainsi que la productivité des employés qui travaillent à domicile. Cela est dû, entre autres, à une meilleure concentration, à moins de distraction, à l’absence de longs déplacements pour se rendre au bureau et donc à plus de temps pour travailler. La plupart du temps, la possibilité de travailler à domicile motivent les employés. De cette manière, ils font un travail approfondi peu importe là où ils se trouvent. De plus, le télétravail améliore la coopération des employés au bureau et permet une meilleure coordination des réunions. Il met un terme aux longues réunions et aux négociations non structurées. Par conséquent, les réunions deviennent plus efficaces. Il permet aux personnes qui reprennent leur emploi de travailler plus qu’à temps partiel après un congé de maternité ou de paternité. Grâce à lui, les employés prennent du plaisir à assumer davantage de responsabilités individuelles.

Conciliation de la vie familiale et professionnelle

Le télétravail permet principalement aux femmes (mais aussi aux hommes) devant s’occuper d’autres personnes de travailler à nouveau à temps plein, car les longues distances et les temps de déplacement sont éliminés. Ce nouveau mode de travail améliore la qualité de vie grâce à un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Une meilleure protection de l’environnement et du climat

Grâce à la réduction du nombre de personnes qui doivent se rendre à leur lieu de travail, les émissions de gaz carbonique dioxyde nuisible à la planète vont considérablement baissées. Le télétravail apporte donc une contribution importante à la protection de l’environnement et du climat.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
4

Les escroqueries liées aux crypto-monnaies : voici comment faire pour protéger son investissement

Temps de lecture :3 Minutes, 5 Secondes

Les crypto-monnaies ont capté l’attention de toute l’Europe et du reste du monde cette année et les escrocs du net l’ont également remarqué. Avec l’augmentation de la popularité des crypto-monnaies et de la technologie blockchain, les escroqueries aux crypto-monnaies sont de plus en plus courantes.  La nature high-tech des crypto-monnaies attire des arnaqueurs sophistiqués, capables de réaliser des piratages et des stratagèmes de niveau olympique. Les investisseurs en crypto-monnaies s’exposent à ce nouveau risque de fraude et d’escroquerie. Si vous avez intégré la crypto-monnaie dans votre portefeuille d’investissement ou si vous souhaitez investir prochainement dans le bitcoin ou l’Ethereum, voici quelques signaux d’alarme à surveiller.

Comment les investisseurs peuvent protéger leurs crypto-monnaies

Même les experts en crypto-monnaies les plus avancés et les plus enthousiastes comprennent qu’il existe actuellement de nombreux risques dans le monde de la crypto-monnaie. Certains ont eux-mêmes survécu à des escroqueries, comme l’investisseur et entrepreneur blockchain Ian Balina, qui a déclaré avoir perdu 2,5 millions de dollars après que les informations de sa clé de portefeuille privée ont été compromises par quelqu’un qui a piraté son compte Evernote. Les experts financiers conseillent à la plupart des investisseurs passifs de limiter la part des crypto-monnaies à moins de 5 % de leur portefeuille et de ne jamais investir dans les crypto-monnaies au détriment de l’épargne pour les urgences ou du remboursement des dettes à taux d’intérêt élevé.

Si vous vous sentez prêt à commencer à investir dans les crypto-monnaies, voici quelques bonnes pratiques pour protéger votre argent :

Les drapeaux rouges à surveiller

Pour commencer, faites attention à certains signaux d’alarme similaires aux escroqueries classiques par virement et aux fraudes à la carte de crédit :

  • Les erreurs typographiques et les fautes d’orthographe évidentes dans les courriels, les messages sur les médias sociaux et lors de toute communication.
  • Les promesses de multiplier votre argent
  • Les obligations contractuelles qui vous enferment dans la détention de crypto sans pouvoir les vendre.
  • Les grands projets de crypto sur les médias sociaux
  • Les promesses d’argent gratuit
  • Les vagues détails sur la destination de votre argent

Tout comme votre portefeuille physique, vous devez protéger vos portefeuilles numériques des pirates. Prenez de bonnes habitudes en matière de sécurité numérique, comme vous le feriez avec de grosses sommes d’argent physique en les plaçant dans un coffre-fort ou sur un compte d’épargne.

Les portefeuilles de crypto-monnaies

Il existe deux types de portefeuilles de crypto-monnaies : « portefeuilles chauds » et des « portefeuilles froids ».

Les « hot wallets » sont hébergés ou stockés en ligne. Ils sont sûrs, mais plus susceptibles d’être piratés que les « cold wallets », qui permettent de stocker les crypto-monnaies hors ligne. Les cold wallets sont comme des coffre-fort au format d’une clé USB. Ils sont plus sûrs, mais si vous oubliez le mot de passe ou perdez le dispositif, vous risquez de perdre définitivement l’accès à votre argent.

Les crypto-monnaies détenues dans des « hot wallets » ne sont pas assurées par la FDIC comme l’argent liquide dans une banque. Vous devez donc vous assurer que la plateforme ou le portefeuille dans lequel vous stockez votre crypto est doté de solides mesures de sécurité.

Garder la trace des clés de son portefeuille

Vous n’avez qu’une seule clé pour accéder à votre portefeuille. Si vous perdez votre clé ou si on vous la vole, vous risquez de perdre complètement la cryptomonnaie. Il ne s’agit pas d’oublier votre nom d’utilisateur et votre mot de passe si vous ne les notez pas. Chaque code a un processus et un certain nombre de caractères. C’est extrêmement personnalisé. S’il ne l’était pas, n’importe qui pourrait y entrer et ensuite s’emparer de vos biens.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %