fabriquer ruche
Quelles sont les différentes étapes de fabrication d’une ruche
Temps de lecture :2 Minutes, 56 Secondes

Vous souhaitez produire votre propre miel ? Sachez qu’il est tout à fait possible de vous aventurer dans l’univers de l’apiculture en construisant votre ruche par vous-même. Si vous ne savez pas comment faire, on vous fournit immédiatement toutes les étapes pour sa fabrication.

Les éléments de base d’une ruche

Avant même de fabriquer une ruche pour accueillir les abeilles en vue d’avoir du miel, vous devrez savoir qu’il y a des normes à respecter. Ainsi, une ruche fonctionnelle doit comprendre un toit, un couvre-cadre, des hausses, un corps, un plateau et une planche d’envol. Le bois à utiliser ne doit pas être traité et peint pour la santé des abeilles. C’est à respecter qu’importe le type de ruche que vous allez fabriquer. En effet, on trouve différentes sortes : ruche traditionnelle ou ruche moderne (Voimot, Dadant, Langstroth, Warré…).

Les matériels à avoir

Le toit doit être fait avec des planches de 55 cm de long et 7 cm de large. Il faut également des planches de 46 cm de long avec la même largeur, un contreplaqué de 55 cm de long et 49 cm de large, ainsi que des agrafes, une petite scie circulaire et des clous. Pour la hausse, on doit avoir des planches de 50 cm de long, 17 cm de large et 2,5 cm d’épaisseur, des planches de 38 cm de long, 17 cm de large et 2,4 cm d’épaisseur ainsi que d’une crémaillère et des clous de 70 cm. Quant au corps, il faut les mêmes matériels que la hausse. Concernant le plateau, on a besoin d’un panneau d’une longueur de 56 cm, d’une largeur de 43 cm et d’une épaisseur d 1,5 cm, de 2 liteaux de 3,8 cm de long, 2,4 cm de large et 1,5 cm d’épaisseur. Il ne faut pas oublier la grille en métal, les vis à bois et les clous. De l’isorel suffit pour le couvre-cadre.

Les étapes de fabrication de la ruche

Pour la fabrication de la ruche, ci-après les étapes à suivre. Il faut faire le toit en fixant les planches sur le contreplaqué. Ensuite, on couvre avec une tôle, et comme isolant intérieur, on pose du polystyrène. Puis, on réalise l’assemblage des éléments pour la hausse en regroupant les longues planches. Après, on assemble les petites planches en reliant les 2 blocs et en employant la crémaillère pour le bon positionnement des cadres. Maintenant, il faut concevoir le plateau en réalisant sur les panneaux un trou de 35 x 15 cm. Il ne reste plus qu’à poser la grille dessus et à mettre les liteaux ensemble ainsi qu’à installer les tasseaux en dessous du corps des 2 côtés de la porte.

Les réglementations à respecter

fabrication ruche
Crédit : Pixabay

Pour information, la construction d’une ruche doit répondre à certaines obligations. Le non-respect des réglementations entraîne des poursuites judiciaires. Il faut une autorisation de la mairie. Tous les ans, vous devrez faire une déclaration auprès de cette dernière suivant les prescriptions de la loi 2009-967 du 3 août 2009. Il faut encore s’assurer que l’emplacement des ruches ne gêne pas le voisinage. Elles doivent se trouver à 5m au moins des propriétés des voisins, à 10 m au moins des voies publiques et à 100 m au moins des écoles ainsi que des hôpitaux.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
100 %
Surprise
Surprise
0 %
Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.