Objet social et bail commercial : ce qu’il faut savoir pour votre boulangerie
Temps de lecture :3 Minutes, 14 Secondes

Le métier de boulanger se pratique avec passion ! Ayant quelques expériences pour exercer ce métier, vous souhaitez ouvrir votre propre boulangerie ?

C’est une très bonne idée. Mais avant d’entamer votre projet, il est essentiel de connaître toutes les démarches à suivre.

Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir pour votre boulangerie.

Faire l’étude de marché de votre boulangerie

Pour ouvrir une boulangerie, il faut avant tout faire une étude de marché pour savoir s’il y a bien de la demande sur le lieu d’implantation.

Pour cela, il vous faudra étudier, en premier lieu, les spécificités de votre futur client. S’agit-il de personnes qui travaillent à proximité ou d’une clientèle de quartier ? Posez-vous les questions suivantes : quels sont les heures de pointe et les produits les plus recherchés ? Le ticket moyen et la fréquence d’achat ?

Ensuite, il faudra analyser les boulangeries qui existent déjà aux environs. Quels types de pains proposent-ils ? Des sandwiches ou des pâtisseries ? Qu’en est-il de la satisfaction de leurs clients ?

Et enfin, il faudra connaître les tendances du secteur : l’évolution des modes de consommation, boulangeries aux franchises ou indépendantes, la concurrence avec les grandes surfaces alimentaires et les nouvelles méthodes pour promouvoir vos produits en boutique.

Ouvrir une boulangerie franchisée ou indépendante ?

Après avoir effectué votre étude de marché, il faut définir l’orientation commerciale de votre boulangerie.

Vous souhaitez ouvrir quel type de boulangerie, pour quel type de client et avec quelle représentation : boulangerie industrielle, boulangerie traditionnelle ou boulangerie bio ?

Vous allez produire quels types de pain : uniquement du pain, avec une offre de pâtisserie ou de viennoiserie, ou des sandwichs en supplément ?

Et notamment, prévoyez-vous d’ouvrir une boulangerie franchisée ou indépendante ?

Tout cela dépendra sûrement de vos envies et de votre savoir-faire. Poser ces questions est nécessaire, durant l’établissement de votre projet, étant donné qu’elles auront un impact primordial sur l’éventuelle rentabilité de votre boutique et le choix de l’emplacement approprié.

Le local commercial de votre boulangerie

Si vous voulez louer un local commercial pour votre boutique, il faut conclure un bail commercial. Souvent, des dépenses accompagnent la conclusion dudit contrat comme le versement d’un droit au bail à l’ancien locataire ou d’un pas-de-porte au propriétaire.

Si vous êtes bénéficiaire d’une cession de fonds de commerce, vous devrez penser à des travaux d’aménagement et de rénovation dans certains cas, après avoir trouvé l’emplacement idéal pour implanter votre boulangerie.

L’agencement de votre boulangerie

Il faut que l’agencement de votre boulangerie soit au niveau des produits proposés. Effectivement, c’est l’image de votre agencement que le client verra en premier. Pour ce faire, le design de la boutique est très important.

Pour pouvoir ouvrir votre propre boulangerie, il faudra vous procurer obligatoirement du matériel et de l’équipement de boulangerie comme : une machine à pain boulanger, un four à pain professionnel, une armoire à levain, une chambre froide, une trancheuse à pain, un pétrin mélangeur…

Par ailleurs, pour satisfaire les clients, vous devrez aussi agencer votre espace de vente. Il vous faudra donc d’une vitrine réfrigérée, une caisse, des présentoirs et rangements, un terminal de carte bleue…

Pour voir les meubles de boulangerie qu’il vous faut, vous pouvez consulter notre site.

Les besoins en personnel

Pour votre projet de création de boulangerie, il faut également étudier vos besoins en personnel.

Si vous n’avez pas encore de personnel, il vous faudra tout d’abord recruter une personne ayant une qualification professionnelle qui permet d’exercer de manière légale le métier de boulanger-pâtissier.

En outre, vous devrez également recruter du personnel de vente qui a sûrement de la passion pour le secteur. Les besoins découlent fermement des horaires d’ouverture envisagés et de la surface de votre local.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.