Marc Muret
Marc Muret : les dernières mesures prises par l’état pour faire diminuer nos émissions de CO2
Temps de lecture :2 Minutes, 44 Secondes

Par rapport à l’ère préindustrielle, on a pu constater que la planète se réchauffe très vite. En effet, il y a eu une hausse de + 1.1°C. Et si on ne diminue pas les émissions de CO2, cette hausse risque d’atteindre +4°C, voire plus d’ici 2100. La situation est donc alarmante. Alors, qu’est-ce qu’il faut faire ? Quelles sont les mesures que l’État a prises pour réduire les émissions de CO2 ? Dans cet article, Marc Muret, un professionnel en matière de réchauffement climatique, nous explique tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet.

Quelles sont les mesures prises par l’État pour réduire les émissions de CO2 ? par Marc Muret

Les émissions de CO2 font couler beaucoup d’encre en ce moment. Selon Marc Muret, les gouvernements du monde entier, notamment le gouvernement français travaille dur pour trouver les moyens les plus efficaces pour diminuer les émissions de CO2. Il y a par exemple la loi de transition énergétique pour une croissance verte qui a conduit à l’adoption de nombreuses stratégies qui visent à réduire le taux de carbone que les entreprises émettent. En général, cette loi regroupe un ensemble de directives ayant pour objectif principal de limiter l’émission de CO2. Elle est également connue sous l’appellation neutralité carbone. Conformément à la loi européenne sur le climat, tous les pays appartenant à l’Union Européenne doit adopter la neutralité carbone d’ici 2050. Selon Marc Muret, il faut limiter le réchauffement climatique à 1.5°C si on veut atteindre cette neutralité carbone dès le milieu du XXIème siècle. Parmi les mesures prises par l’État français pour réduire les émissions de CO2, l’engagement pour la neutralité carbone est donc la plus importante. D’ailleurs, elle de nombreuses actions qu’il faut mener dans différents secteurs d’activité.

La neutralité carbone : qu’est-ce que c’est ?

émission de CO2
Crédits : Pixabay

Pour ceux qui ne le savent pas, la neutralité carbone requiert un parfait équilibre entre les émissions de CO2 et l’absorption du carbone atmosphérique par les puits de carbone. Pour atteindre des émissions nettes qui équivalent à 0, toutes les émissions de CO2 dans le monde doivent être compensées par le captage du carbone. Actuellement, la plupart des gouvernements misent sur les puits de carbone pour réduire les émissions de carbone. Il y a d’abord les puits de carbone naturels : sol, forêt et océan. Ces derniers arrivent à éliminer entre 9 et 11 gigatonnes de CO2/an. A noter que les émissions de CO2 dans le monde peuvent atteindre 38 gigatonnes/an. Après, il y a aussi les puits de carbone artificiels qui sont peu efficaces. Cependant, ils jouent un rôle majeur dans la lutte contre le réchauffement climatique. Comme cité ci-dessus, l’atteinte de la neutralité carbone dépend des actions menées dans différents secteurs : énergie, transport, bâtiment et agriculture. Cependant, on ne pourra pas diminuer les émissions de CO2 produites par ces secteurs sans les compenser ailleurs. En guise d’exemple, on peut se tourner vers les énergies renouvelables, promouvoir l’électrification des voitures, etc. Pour en savoir davantage sur ce sujet, il suffit de contacter Marc Muret ici.

Happy
Happy
100 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.