poignée d'amour
La cryolipolyse, qu’est-ce que c’est ?
Temps de lecture :2 Minutes, 48 Secondes

On a beau faire du sport, boire des tisanes minceur, mais impossible de venir à bout des bourrelets, du double menton ou encore des poignées d’amour. Ne sachant plus quoi faire, de plus en plus de gens préfèrent se tourner vers le bistouri pour les faire disparaitre. Pourtant, il existe une solution moins invasive qui permet de se débarrasser de ces amas de graisse : la cryolipolyse. Mais cette dernière est-elle vraiment efficace pour éliminer les bourrelets disgracieux ? Ne représente-t-elle pas de danger pour la santé ? Combien coûte le traitement par cryolipolyse ? On vous explique tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet dans cet article.

La cryolipolise, qu’est-ce que c’est ?

Connue également sous le nom de coolsculpting, la cryolipolise est une technique consistant à éliminer les cellules graisseuses par le froid. Comme cité ci-haut, c’est une technique non invasive. Et elle a déjà fait ses preuves puisqu’elle a été pratiquée depuis plus de dix ans. Pour éliminer les amas de graisses, les médecins commencent par stimuler les cellules graisseuses avec le froid. Ces dernières vont ensuite se fractionner avant de s’autodétruire. En France, il existe de nombreux institut du ventre qui pratiquent la cryolipolise. Et ces derniers ne traitent pas directement tous les patients avec le coolsculpting. Avant la première séance, chaque patient passe obligatoirement par une consultation. L’objectif étant de déterminer s’il n’existe pas d’autre alternative à part la cryolipolise. Pour les patients qui ont un relâchement de la peau par exemple, le traitement adapté n’est pas le froid, mais la chaleur. Dans le cas où le médecin valide le recours à la cryolipolise, une machine équipée de ventouses sera posée sur les bourrelets disgracieux. Ces dernières vont les aspirer durant une heure. Il y aura des picotements au début, mais la sensation de froid va les faire disparaitre petit à petit. Au bout d’une heure, les bourrelets seront durs comme un glaçon. Et pour les détendre, le médecin va les masser.

La cryolipolise ne représente-t-elle pas des risques pour la santé ?

bourrelet
Crédits : Pixabay

Selon la Haute Autorité de Santé (HAS) : « la pratique des actes de cryolipolyse présente une suspicion de danger pour la santé humaine en l’absence actuelle de mise en œuvre de mesures de protection de la santé des personnes, consistant au minimum, d’une part, à assurer un niveau homogène de sécurité et de qualité des appareils de cryolipolyse utilisés et, d’autre part, à prévoir une qualification et une formation du professionnel qui réalise cette technique ». Autrement dit, ceux qui se servent de cette technique doivent avoir à leur disposition les matériels adaptés ainsi que de l’expérience pour éviter les complications. Pour le choix de la machine par exemple, il faut utiliser uniquement le Coolsculpting de Zeltiq qui dispose du marquage CE. D’ailleurs, c’est la seule qui est autorisée par la Found and Drug Administration (FDA). Les copies qui viennent de Chine sont à bannir puisqu’elles n’arrivent pas à reproduire à 100% la température du Coolsculpting de Zeltiq. Au niveau du tarif, une séance de cryolipolise coûte entre 250 et 450 euros. Comparé au prix demandé pour les chirurgies esthétiques, on peut dire que c’est vraiment abordable.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.